"/>
Lexique
Recherche      

FRANCE 2011


Un bourdon de 1500 kg pour Nuits-Saint Georges (21)!

Monsieur et Madame Thomas (à gauche), assistant avec émotion au baptême
de "leur" cloche…

Nuits Saint Georges : un nom qui fait rêver… Pour la Fonderie Paccard, il est désormais associé à la réalisation d'un magnifique bourdon de 1500 kg. Marie-Hélène - c'est son nom - a été bénie par le Père Frot, curé de la paroisse de Nuits Saint Georges, devant une assistance venue nombreuse fêter cet heureux événement célébré le dimanche 29 février 2011. 

Toute cette liesse a été rendue possible grâce à la générosité de la famille Thomas, et plus particulièrement de son patriarche Monsieur Yves Thomas, dont l'épouse Hélène, marraine de la cloche, lui a donné son nom. Tous deux ont honoré de leur présence la messe de bénédiction où ils ont assisté avec émotion au "baptême" de celle qui, grâce à eux et des années durant, chantera les joies et les peines de toute une communauté.

La cloche a été coulée dans les ateliers de la Fonderie PACCARD le jeudi 20 janvier dernier, en présence du Père Frot et de  la famille Thomas. Une cinquantaine de  fidèles du Musée PACCARD ont également eu le privilège d'assister à la coulée. et son repartis avec de bien beaux souvenirs…


 

De nos jours, il est rare de rencontrer de généreux donateurs, prêts à offrir un tel présent à leur église. Au nom de la Fonderie PACCARD je tiens à remercier Monsieur Thomas et sa famille de la confiance qu'il ont accordée à notre entreprise et de l'occasion que leur générosité nous a procurée de montrer notre savoir-faire", témoigne Philippe Paccard, 7ème génération de fondeurs de cloches.

Le bourdon de 1500 kg en cours de polissage à la Fonderie PACCARD

Lors de leur rencontre, Monsieur Thomas n'a d'ailleurs pas été insensible à l'aspect "dynastique" de l'entreprise - en témoigne la présence d'Antoine (14 ans), Thomas (13 ans), Quentin (11 ans), Corentin (9 ans) et Clément (7 ans), fils de Philippe Paccard, lors de la bénédiction de la cloche.

Un aspect que Monsieur Thomas est d'autant plus à même d'apprécier qu'il est lui-même issu d'une famille où une autre passion  s'est  transmise de génération en génération… celle du vin ! Pour fêter le "baptême" de Marie-Hélène, il n'a pas d'ailleurs pas hésité à déboucher un Jéroboam Nuits Saint Georges de 1983 !


 

La cloche a été exposée durant deux semaines dans l'église de Nuits Saint Georges, afin que chacun puisse venir l'admirer, ainsi que le travail rde décoration florale - absolument remarquable - réalisé par des bénévoles de la paroisse. La cloche a ensuite été installée dans le clocher, où elle a rejoint  sa consoeur Jeanne-Marie, un fa de 760 kg datant de 1899. Cette tâche a été réalisée par les campanistes de la Fonderie PACCARD David Ughetto et Maxime Versavel.

Article rédigé le 2 avril 2011.

Qui sommes nous?    |    Plan du site    |    CNIL    |    Ajouter aux favoris    |    Liens