"/>
Lexique
Recherche      

SUISSE 2011


Carillon de Genève : les cloches ont été coulées au pied de la Cathédrale Saint Pierre


Les cloches ont été coulées devant une assistance nombreuse

En organisant, le vendredi 18 mars 2011, une coulée de cloches au pied de la Cathédrale Saint Pierre, la Ville de Genève a renoué avec une tradition séculaire : celle des saintiers itinérants. Ces fondeurs de cloches se déplaçaient en effet de village en village afin de réaliser, sur place, le moule de la cloche qui était ensuite coulée au pied de l'église, devant les habitants dont elle sonnerait, des années durant, les événements heureux et malheureux.

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le parvis de la cathédrale est le théâtre d'un tel événement, car de nombreuses cloches y ont été coulées. Toutefois, la dernière coulée sur site remonte probablement à plus d'un siècle! Cette fois, ce sont trois cloches de carillon qui ont été coulées, devant près de 500 personnes. Elles font parties d'un ensemble de 17 cloches destinées à étendre la tessiture du carillon de 1931 qui compte désormais un total de 37 cloches, jouées en automatique par un système à tambour, et en manuel par le biais d'un clavier et d'un pédalier.


 

Les enfants des écoles ont été associés à l'événement, en participant à des ateliers pédagogiques visant à les initier au métier de fondeur de cloches. Chargement du four, découverte du procédé de la cire perdue - permettant de réaliser, en relief, les décors de la future cloche  - équipement du fondeur de cloches…etc. Autant d'ateliers qui auront ravi le jeune public et lui aura permis d'appréhender ce métier magnifique et de rencontrer les hommes de l'art de la Fonderie PACCARD ; Cyril Paccard (7ème génération Paccard), Miguel Lopez et David Ughetto, maître-fondeurs, Pascal Benedetti, campaniste, et Anne Paccard, gérante du Musée PACCARD.


Après une nuit de refroidissement,
les 3 cloches seront décochées (démoulées) en public.

"C'est toujours un très grand plaisir pour nous de partager notre passion du métier de fondeur de cloches avec le plus grand nombre et de constater combien les cloches et l'art campanaire suscitent l'intérêt du public", a déclaré Cyril Paccard 7ème génération de la dynastie PACCARD.

 


Tout est prêt…

 


Anne Paccard, animant les ateliers pédagogiques sous le regard amusé de Monsieur Rémy Pagani, conseiller administratif



Cyril Paccard, interviewé pour la télévision suisse…


Article rédigé le 4 avril 2011

Qui sommes nous?    |    Plan du site    |    CNIL    |    Ajouter aux favoris    |    Liens