"/>
Lexique
Recherche      

FRANCE 2017


Pralognan-la-Vanoise (73), ou la Résurrection d'une église

La sonnerie en volée, après restauration
(cliquez sur l'image pour écouter la volée)


Muet depuis 2008, le clocher de l'église Saint Jean-Baptiste de Pralognan-la-Vanoise va retrouver ses cloches et son clocher. En effet, les 4 et 5 octobre 2017 aura lieu l'installation des cloches et du nouveau beffroi, restaurés.

Les quatre cloches - Sol (650) kg, Sib (380 kg), Do (270 kg) et Ré (190 kg) - ont fait l'objet d'un minutieux "toilettage". Leurs équipements - battant, monture, moteurs de tintement et de volée - ont été restaurés, tandis qu'un beffroi métallique a été reconstruit, afin de permettre le retour - très attendu - des cloches dans leur clocher, lui aussi restauré.

Saluons ici la volonté et la persévérance de la municipalité, ainsi que celles des habitants, qui ont créé en 2014 une association ("Sauvons l'église de Pralognan-la-Vanoise"). Leur pugnacité a permis de sauver l'église et son clocher, afin que longtemps encore puissent résonner les cloches de Pralognan dans la Vallée Blanche.

Ecouter la sonnerie en volée de Pralognan.

 

Souvenirs, souvenirs…

Cette restauration n'a pas été sans procurer une certaine émotion également au sein de la Fonderie PACCARD. Les quatre cloches ont été coulées par l'entreprise en 1949. Depuis, celle-ci en assurait l'entretien, jusqu'à ce que les cloches soient arrêtée, en 2008, en raison de la nécessité de restaurer le clocher de l'église, qui menaçait ruine. C'est donc avec une joie toute spéciale que les cloches de Pralognan ont été accueillies à la Fonderie, où elles ont été "bichonnées"…



La plus grosse cloche,
avant sa restauration


La troisième cloche (Do),
après restauration

 

Et c'est avec un plaisir égal que la Fonderie PACCARD a reçu jeudi 28 septembre la visite de la délégation pralognanaise (voir notre photo au bas de l'article) venue assister à la coulée hebdomadaire, et découvrir le travail de restauration mené à bien par l'entreprise..

Photo prise le 12 juin 1949. Reconnaissez-vous le petit garçon portant le plateau de bénédiction ?

Parmi elle, Monsieur Louis Eyvrard (voir photo ci-dessus) qui se souvenait avec émotion de la bénédiction des cloches. Et pour cause ! On le retrouve, enfant de cœur, sur la photo prise ce jour-là…

12 juin 1949, bénédiction des cloches


Article rédigé par Anne Paccard le 3 octobre 2017



La délégation de Pralognan, en visite au Musée et à la Fonderie PACCARD le 28 septembre 2017.
Au centre, quatrième en partant de la gauche, Monsieur Louis Eyvrard, quelques 68 ans après la bénédiction des cloches…

Qui sommes nous?    |    Plan du site    |    CNIL    |    Ajouter aux favoris    |    Liens