Lexique
Recherche      

Cloches Prestigieuses     retour menu principal


 La Savoyarde, la plus grosse cloche de France

La plus grosse cloche de France

C'est à l'initiative de Mgr LEUILLIEUX, archevêque de Chambéry, que fut coulée la cloche du Sacré-Cœur qui devait devenir la plus grosse cloche de France : "LA SAVOYARDE". Ce fut la contribution de la Savoie à l'édification de la Basilique, dont la souscription avait été commencée le 29 janvier 1889. Le 17 octobre 1889, le contrat était passé avec les Frères PACCARD (Georges et Francisque) d'Annecy-le-Vieux et la cloche était coulée le 13 mai 1891. Baptisée le 20 novembre 1895, elle se nomme FRANCOISE-MARGUERITE du SACRE-CŒUR et donne le contre-ut grave. Elle fut livrée à l'achèvement du campanile en 1898.

Auparavant montée en lancé-franc, elle fut installée en rétro-lancé en 1947, car elle exerçait trop de pression sur son beffroi. Elle fut classée monument historique en juin 1999.

Bien que réalisée voici maintenant plus d'un siècle, La Savoyarde reste la plus grosse cloche de France et l'une des plus belles du Monde.

 

De son vrai nom Françoise Marguerite du Sacré-Coeur, elle est plus connu sous celui de La Savoyarde. Lors de la construction de la Basilique du Sacré-Coeur, plutôt que de participer à une souscription nationale, les savoyards préférèrent se distinguer en offrant une cloche. Pas n'importe quelle cloche puisqu'il s'agissait déjà à l'époque de la plus grosse cloche de France.

Il ne faut pas oublier que l'annexion de la Savoie à la France (1860) était encore assez récente. Aussi peut-on voir en la Savoyarde à la fois un symbole d'allégeance à la France comme une personnification de la fierté et du régionalisme savoyard.

Description de la cloche et de ses accessoires :

Masse en mouvement : 25 765 kg

Poids : 18 835 kg

Hauteur : 3,06 m

Circonférence : 9,60 m

Battant : 850 kg

Joug : 4650 kg

 

Histoire d'une Basilique

Le 8 décembre 1870, deux Parisiens exilés à Poitiers en raison de la guerre, Alexandre Legentil et son beau-frère Hubert Rohault de Fleury, font le vœu de faire ériger à Paris une église dédiée et offerte en réparation des offenses faites au Sacré-Cœur du Christ. Mis en contact avec le P. Ramière, directeur du " Messager du Sacré-Cœur de Jésus", M. Legentil lance dans cette revue, en janvier 1871, l’idée qui deviendra le Vœu National. Le 18 janvier 1872, Mgr Guibert, archevêque de Paris, approuve le projet. Le 5 mars 1873, il adresse une lettre au ministre des Cultes demandant " qu’un temple, élevé pour rappeler la protection divine sur la France et particulièrement sur la Capitale, soit placé dans un lieu qui domine Paris et puisse être vu de tous les points de la cité ". C'est ainsi que naquit la Basilique du Sacré-Cœur.

Réalisée par souscription, la construction de la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre à Paris correspond à une des demandes de Sainte Marguerite-Marie (1647-1690) lors des apparitions de la Sainte Vierge à Paray le Monial.

.

Qui sommes nous?    |    Plan du site    |    CNIL    |    Ajouter aux favoris    |    Liens